jeudi 24 septembre 2015

Hathapradîpikâ IV, 8, 28, 30

Yukteshvar, un adepte célèbre de Bénares.

Lampe du soleil et de la lune 

Assis en lotus,
le yogi doit inspirer par les deux narines
et retenir le souffle.
Il est délivré, sans aucun doute.

Tant que le souffle est tenu dans le corps,
le mental reste transparent.
Tant que le regard est fixe,
Comment aurait-on peur du Temps / de la Mort ?

Quand le souffle vit dans l'intervalle,
le mental se stabilise.
Cet état de stabilité mentale
est l'état non-mental.